Création de feuilles d'exemples pour examens de théorie musicale avec Dorico

Par Daniel Spreadbury

Dorico à des super-pouvoirs cachés : en mode de gravure Engrave, un ensemble d'outils sophistiqués permet de créer des mises en page complexes qui rassemblent de la musique, du texte et des graphiques, le tout à la façon d'un logiciel de mise en page classique. Ces fonctions sont particulièrement utiles aux enseignants et aux professionnels qui créent du matériel pédagogique parce que ces documents, bien plus que les partitions classiques, réclament des mises en page compliquées. Le trompettiste, compositeur, arrangeur et enseignant Matt Smith est l'un des utilisateurs qui a exploité au mieux les possibilités de Dorico pour réaliser toute une série d'exemples d'épreuves qui aident les étudiants à préparer l'examen théorique de niveau 5 de l'Associated Board of the Royal Schools of Music (ABRSM). J'ai contacté Matt pour en savoir plus sur son projet et sur la façon dont Dorico l'a rendu possible.

Trombonist, composer, arranger and educator Matt Smith

DS : Qu'est-ce qui t'a donné l'idée de créer des examens blancs pour le nouveau cursus théorique de niveau 5 de l'ABRSM ?

MS : Lorsque le nouveau programme et le format en ligne de l'examen ont été présentés, l'ABRSM n'a publié qu'un seul exemple d'épreuve. Comme j'avais plusieurs étudiants qui étaient inscrits à ce nouvel examen en ligne, j'ai commencé à imaginer quelques questions supplémentaires pour qu'ils puissent faire plus d'exercices. J'ai décidé de les réaliser dans Dorico parce que je l'utilise beaucoup pour mon travail d'arrangement et de copie. Je savais aussi que Dorico offre des possibilités qui vont bien au-delà de la fabrication de partitions classiques, ce que je fais habituellement, et permet des mises en page qui correspondent exactement à ce que j'avais en tête. Mais ce à quoi je ne m'attendais pas, c'est que, grâce à ces fonctionnalités, j'ai pu créer très facilement des pages magnifiques qui ont rapidement formé un cahier d'exercices complet pour mes étudiants.

MS : Lorsque le nouveau programme et le format en ligne de l'examen ont été présentés, l'ABRSM n'a publié qu'un seul exemple d'épreuve. Comme j'avais plusieurs étudiants qui étaient inscrits à ce nouvel examen en ligne, j'ai commencé à imaginer quelques questions supplémentaires pour qu'ils puissent faire plus d'exercices. J'ai décidé de les réaliser dans Dorico parce que je l'utilise beaucoup pour mon travail d'arrangement et de copie. Je savais aussi que Dorico offre des possibilités qui vont bien au-delà de la fabrication de partitions classiques, ce que je fais habituellement, et permet des mises en page qui correspondent exactement à ce que j'avais en tête. Mais ce à quoi je ne m'attendais pas, c'est que, grâce à ces fonctionnalités, j'ai pu créer très facilement des pages magnifiques qui ont rapidement formé un cahier d'exercices complet pour mes étudiants.

Comme plusieurs de mes collègues enseignants avaient aussi besoin d'exercices supplémentaires pour leurs étudiants, j'ai publié mon Workbook à compte d'auteur puis c'est Forton Music qui l'a repris quelques mois plus tard. Après le premier examen du nouveau cursus, l'ABRSM a publié son propre livret, mais sans proposer plus d'exemples d'épreuves. Du coup, j'ai repris le fichier Dorico de mon Workbook comme modèle pour créer six jeux de feuilles d'exercices pour l'examen de niveau 5. Des Wordbooks pour les niveaux 1 à 4 sont aussi sortis en mars 2021.

DS : Les mises en page que tu as créées avec Dorico sont très sophistiquées. Peux-tu en dire plus sur la façon dont tu as réalisé ces pages ?

MS : Dorico offre d'immenses possibilités pour créer des feuilles de travail. Par rapport aux logiciels concurrents, l'une de ses fonctions les plus performantes est l'utilisation d'un nouveau flux pour chaque ligne de musique. C'est bien mieux que les sauts de système, qui impliquent de masquer le chiffrage et l'armure des mesures, et que les changements de clef à la fin de chaque ligne quand la ligne suivante possède une armure ou un chiffrage différents ou encore une autre clef. Les blocs de texte sont aussi beaucoup plus pratiques que du texte assigné à une mesure donnée parce qu'on peut les positionner où l'on veut avec précision sans craindre qu'ils soient effacés ou déplacés quand on modifie la musique ultérieurement.

Dans Dorico, j'ai trouvé beaucoup de fonctions à la valeur inestimable bien qu'elles n'aient probablement pas été conçues pour être utilisées comme je l'ai fait. En voici quelques-unes :

Masquage des chiffrages de mesure pour les faire deviner aux étudiants

Notation manuelle incorrecte des ligatures dans une mesure pour que les étudiants créent des groupes corrects

Notation incorrecte des silences que les étudiants doivent corriger

Application puis masquage de signes de coda pour espacer parfaitement les systèmes des réponses à choix multiples

Positionnement vertical et horizontal facile des systèmes pour les placer exactement où l'on veut

Créateur d'armure manuel facile à utiliser pour créer des armures « incorrectes »

Coloration en rouge de presque n'importe quel élément pour les cahiers de corrigés

DS : Que pourrions-nous faire pour simplifier encore la création de telles mises en page ?

MS : J'ai trouvé que ce qui prend le plus de temps, c'est copier et déplacer des blocs de texte. Actuellement, le seul moyen de copier-coller un bloc de texte au sein d'une même page est de faire un clic droit sur la feuille dans Pages du mode de gravure Engrave puis de sélectionner Copier le bloc sélectionné, ce qui ajoute la copie du bloc par dessus l'original, les deux étant sélectionnés simultanément de sorte qu'ils bougent ensemble quand on essaie de déplacer le nouveau bloc. On pourrait peut-être améliorer ça en décalant le bloc de texte copié quand on le colle dans la même page. Ça permettrait de sélectionner uniquement le nouveau bloc pour le déplacer. Et ce serait encore mieux de pouvoir utiliser Ctrl+C et Ctrl+V pour créer la copie d'un bloc en une demi-seconde plutôt que devoir passer par un menu et la souris.

Le fait de déplacer plusieurs blocs en une seule fois prend aussi pas mal de temps parce que Dorico traite individuellement chaque mouvement. Par exemple, si je dois abaisser dix blocs de texte parce que j'ai ajouté une ligne de musique plus haut, la seule solution consiste à les déplacer pas par pas, ce qui prend quelques secondes, parce qu'on ne peut pas faire glisser plusieurs blocs à la souris. La dernière chose qui m'a pris beaucoup de temps est l'espacement des notes qui s'ajuste uniquement par pas à partir du clavier et malheureusement pas par glisser-déposer à la souris. Et comme chaque pas au clavier prend une demi-seconde, il faut jusqu'à plusieurs minutes pour ajuster tout un système alors que quelques secondes suffiraient à la souris.

DS : Nous allons essayer de traiter ces remarques dans de futures versions. L'examen théorique de niveau 5 de l'ABRSM est un passage obligé qui, j'imagine, a concerné des centaines de milliers de jeunes musiciens. Est-ce que tu as une anecdote à propos de ton propre examen de niveau 5 il y a quelques années ?

MS : En tant que musicien passionné presque autant par la théorie musicale que par le fait de jouer de la musique, je me souviens avoir savouré l'essentiel du programme à l'exception des innombrables termes spécialisés à apprendre et du fait qu'il fallait composer une mélodie sans jamais pouvoir l'entendre. Heureusement, nous étions manifestement nombreux à voir les choses de cette façon puisque l'ABRSM a modifié le cursus récemment en supprimant l'épreuve de composition et en raccourcissant considérablement la liste des termes à connaître !

DS : Où les gens peuvent-ils acheter tes examens blancs s'ils veulent faire des exercices qui se rapportent au programme ?

MS : Ils sont publiés par Forton Music. On peut aussi les acheter chez les revendeurs du Royaume-Uni comme Ackerman Music, June Emerson et Chamberlain Music.

Grade 5 Music Theory Workbook

Grades 1-4 Music Theory Workbooks

DS : Est-ce que tu utilises aussi Dorico dans d'autres projets ?

MS : L'année dernière, j'ai arrangé et orchestré un concert complet des Disney tunes pour un orchestre, notamment Sous l'océan, Je suis ton ami et un medley du Livre de la jungle. C'était la première fois que je faisais de l'arrangement dans Dorico. Tout s'est très bien passé, surtout la préparation des partitions, domaine dans lequel la fonction qui permet de condenser la musique et la façon dont Dorico gère le fait de doubler des instruments m'ont fait gagner plusieurs jours de travail par rapport aux autres programmes d'écriture musicale.

DS : Merci d'avoir pris le temps de discuter avec moi, Matt !

Pour en savoir plus sur Matt, consultez son site internet. Pour acheter ses cahiers pratiques de préparation aux examens théoriques de l'ABRSM, rendez-vous sur Forton Music. Et si ça vous a donné envie de créer vos propres feuilles d'exercices pour un cours de théorie musicale ou tout autre matériel pédagogique, regardez cette vidéo #TipsTuesday et cette vidéo YouTube, et lisez le petit guide de création de feuilles de travail sur le blog de Dorico.